PHOTO : DR




Nicolas COURTIN


Natif du Mans, le guitariste Nicolas Courtin a effectué ses études au Conservatoire National de Région de Versailles, puis au Conservatoire National Supérieur de Paris dans les classes d’Alexandre Lagoya, Alain Margoni et Thérèse Brenet.

Titulaire du Certificat d’Aptitude, il enseigne aujourd'hui la guitare classique au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Alençon.

En tant que soliste, outre les pièces du répertoire, il a interprété les concertos de Rodrigo, Vivaldi, Castelnuovo-Tedesco, Piazzolla, Thérèse Brenet (création). Il a participé en 2003 et 2009 aux Folles Journées de Nantes comme soliste invité.

Grand explorateur de répertoires et chambriste par goût des échanges artistiques et humains, il aborde plus de cinq siècles de musique pour deux guitares avec son complice Jean-François Fourichon ; il s’attache aussi à faire renaître des pièces oubliées pour flûte, alto et guitare au sein du Trio Sérénade qu’il anime avec Julie Laillet et Séverine Joly. Il a en outre rejoint l'ensemble Offrandes dès sa création pour s'aventurer sur les sentiers moins fréquentés de la musique de notre temps (J. Cage, G. Kurtág...)

Depuis 1987, il est membre fondateur du Quatuor de Guitares de Versailles, première formation permanente de ce type en France. Avec cet ensemble, il se produit dans de nombreux concerts en France, à travers l'Europe et aux Etats-Unis, et enregistre plusieurs disques remarqués, en récital ou avec orchestre. Ce quatuor est par ailleurs à l’origine de nombreuses créations : F. Ibarrondo, F. Weiss, F. Constant, V. Rouillon, A. Ruiz-Pipo, N. Aristova, P. Nogradi, B. Schulé, J. Cerf, J. Karaï, W. Satke, S. Rigney, D. Kessner…